CARRIÈRES INDUSTRIELLES : LA VOIE EST OUVERTE – VERS UN AVENIR DURABLE POUR LA JEUNE GÉNÉRATION ?

Dominique Fayel, gérant chez Sampec (Lunel), s’est proposé d’intervenir auprès des collégiens de Cransac.

Parmi les actions de la Semaine de l’Industrie, les rencontres scolaires-entreprises portées par Mecanic Vallée et le Campus des métiers et des qualifications retiennent l’attention.

Ainsi, 21 classes de 4e des collèges de l’Ouest Aveyron rencontrent un ou une cheffe d’entreprise, l’objectif étant de favoriser l’attractivité des métiers auprès des jeunes, notamment des jeunes femmes, et ainsi de susciter des vocations.

Qui plus est, Mecanic Vallée et le Campus des métiers proposent 11 animations grâce à l’outil La Boîte à Métiers Industrie du Futur. Sept classes de 2e du lycée Monteil (Rodez) et quatre classes de 2e du lycée La Découverte (Decazeville) en bénéficient.

Les actions de Pôle Emploi vont de Millau à Decazeville, Villefranche et Rodez (visites d’entreprises, zooms métiers de l’agroalimentaire, métiers de l’industrie, forum emploi, recrutement…).

Pour sa part, l’UIMM Occitanie déploie une action le jeudi 25 novembre chez Sofop à Olemps, en présence de dix stagiaires de l’École de la Deuxième Chance ; au programme, des échanges avec des salariés.

Lors de la conférence de presse à la CCI Aveyron, Béatrice Veyrac, dirigeante de Soud Hydro à La Primaube, a lancé un Osez, les filles ! de bon aloi qui illustre bien le fait que les métiers de l’industrie peuvent convenir aux jeunes femmes en particulier.

Par ailleurs, les actions de découverte des métiers portées par la CCI et la DSDEN sont également dédiées un public jeune.

Enfin, la Mission Locale propose un Job Dating à Saint-Affrique (le 24 novembre), après la visite de l’entreprise familiale Devic à Rodez.

Des chiffres qui émaillent tous les secteurs d’activité, on retiendra celui qui concerne le secteur de l’énergie, l’Aveyron étant le premier producteur français d’énergies renouvelables. Un potentiel de développement qui met en lumière les transitions numérique et écologique de cette 10e édition sur l’avenir durable.

https://www.lepetitjournal.net/12-aveyron/2021/11/19/carrieres-industrielles-la-voie-est-ouverte/#gsc.tab=0

DE – Le Petit Journal Aveyron – Le 19/11/2021

Le Campus des métiers s’organise face à la crise

Le Campus des métiers et des qualifications de l’Industrie du Futur a tenu son assemblée générale au Lycée La Découverte. Davy Lagrange, le directeur opérationnel a répondu à nos questions.

Davy Lagrange, Directeur Opérationnel du CMQ Industrie du Futur – © Myriam ALBOUY, Responsable de Communication CMQ Industrie du Futur

Comment le campus s’adapte t-il à la crise sanitaire ?

Lauréat du prix d’Excellence pour son projet d’accompagner la mutation vers le futur, le Campus bénéficie d’une subvention du PIA qui soutient la reprise économique.

De plus, le Secrétariat général pour l’investissement à lui aussi engagé des actions pour les acteurs de l’innovation. Le Campus a signé une convention avec la Caisse des Dépôts et des consignations, tout en recrutant une chargée de communication, et bientôt un.e assistant.e administratif.

Quelles actions ont été menées depuis sa création en 2017 ?

Son objectif est de favoriser la réactivité des formations à l’économie par l’insertion professionnelle, un parcours de réussite pour tous, l’ouverture à l’international et à la vie du Campus, la lisibilité des parcours et l’attractivité des métiers et des formations. Nous renforçons les liens entre l’industrie, la formation et la recherche, et anticipons les mutations économique et technologique. Deux actions sont en cours : une tournée virtuelle en Région avec 3 ou 4 campus qui présenteront leurs spécificités. De notre côté, nous serons présents sur le Lot, le Tarn et l’Aveyron avec des établissements de formations et des conférences. En liens avec Mecanic Vallée, nous soutenons un appel à projet pour créer la Boîte à métiers et faire découvrir aux jeunes les métiers de l’industrie. D’autres projets sont de mise comme la réalisation d’une vidéo des différents pôles d’une entreprise. Nous intervenons dans l’évolution de formation avec Bosch, l’IUT de Rodez et les Lycées Monteil et Monnerville en faveur d’une licence pro Maintenance de l’industrie du futur qui a démarré avec 12 alternants.

Envisagez-vous d’autres partenariats ?

Le Campus s’ouvre à l’international avec un projet Européen de coopération technologique. Son objectif est de proposer des formations à des enseignants et formateurs en entreprise. Ce projet offrira 8 modules comme la réalité virtuelle, la maintenance prévisionnelle et l’impression 3D.

Source : Centre Presse du 31/12/2020