Nouveauté : Rejoignez notre communauté étudiante !

L’équipe du Campus des Métiers et des Qualifications d’Excellence de l’Industrie du Futur a pris l’initiative de créer un groupe LinkedIn dédié aux étudiants de notre réseau de la formation : anciens, étudiants actuels, candidats… Le but : l’entraide !

Grâce à cette communauté tous les étudiants pourront échanger sur leurs parcours de formation, partager des informations sur des offres de stage, apporter des conseils, des avis en lien avec l’industrie et en particulier l’industrie 4.0.

C’est aussi l’occasion d’échanger sur nos sujets de prédilection : Matériaux Composites et Plasturgie, Conception, Chaudronnerie, Qualité & Contrôle, Maintenance industrielle (prévisionnelle), Numérique, Electronique/Electrotechnique, Automatisme.

En bref, une véritable plateforme d’échange afin de construire la meilleure vie étudiante possible avant, pendant, et après la formation au sein du réseau du CMQE Industrie du Futur.

L’échange est une des valeurs clés qui nous importe, un soutient aussi pratique qu’amicale !

N’hésitez pas à rejoindre vous aussi cette communauté, en cliquant ici.

Decazeville. 21 classes de 4è ont visité des entreprises !

Mecanic Vallée & le CMQE Industrie du Futur se mobilisent pour faire connaître les métiers de l’industrie et les entreprises du territoire auprès des scolaires.

Les collégiens de Rieupeyroux ont visité Acti-Group Alméras. / DR.

21 rencontres ont eu lieu dans le cadre du dispositif « Match aller-Match retour » : après avoir rencontré le ou la représentant.e d’une entreprise du territoire dans leur classe en novembre, les élèves et leur enseignant ont été accueillis en avril au sein de l’entreprise pour une visite guidée. L’objectif était de poursuivre le premier échange de novembre en permettant aux élèves de visualiser de manière concrète l’entreprise et son fonctionnement et de rencontrer les salariés pour découvrir de manière pratique leurs métiers.

Cette année, 21 classes de 4e des collèges de l’Ouest Aveyron : Jean Jaurès de Cransac, Paul Ramadier de Decazeville, Sainte-Foy de Decazeville, Georges Rouquier de Rignac, Lucie Aubrac de Rieupeyroux, Saint-Louis de Capdenac, Voltaire de Capdenac, Saint-Géraud de Montbazens-Rignac ont visité une entreprise entre le 1er et le 15 avril.

Les entreprises MTI, Sampec, Les Thermes de Cransac, Découp 3 D, Aveymecanic, Bennes RCI, Mecojt, Béton du Rourgue, STS, Matière, Sogefi, 2PS, Pattyn, Moulin Calvet, Alameras, Raynal & Roquelaure, Fives Groupe, VPM Automation/ Pracartis, Nutergia, Caste Industrie, VM Building Solutions participent à ces rencontres scolaires-entreprises dont l’objectif est de faire connaître le monde de l’entreprise et de valoriser les activités industrielles du territoire pour favoriser l’attractivité des métiers industriels auprès des jeunes et notamment des jeunes filles. Et ainsi susciter des vocations…

La Dépêche – Publié le 27 /04/2022

Decazeville. Les chaudronniers vont fabriquer une boîte à feu

En lien avec Olivier Guiraud, lieutenant, formateur et adjoint au chef de Centre de secours du Bassin, les enseignants et les élèves de l’atelier de chaudronnerie du lycée la Découverte vivent une aventure industrielle et humaine peu ordinaires.

Au courant des compétences du lycée decazevillois et soucieux de réaliser des économies, le SDIS de l’Aveyron a proposé aux professeurs Samuel Gomez et Patrick Alleguède de confectionner “une boîte à feu” qui permet d’entraîner les pompiers qui doivent intervenir au milieu des flammes.

Outil pédagogique

Le projet consiste à transformer un container maritime en boîte à feu fonctionnelle. Pour ce faire, quinze élèves de CRCI 1 (première année de BTS en chaudronnerie) ont pris part à un exercice réel, une expérience peu banale. Puis les enseignants ont relevé les attentes des sapeurs pompiers et établi un cahier des charges dans le but de délivrer l’outil pédagogique de formation incendie souhaité au plus vite.

La dépêche – Le 11/04/2022 – Correspondant

Les filières scientifiques et industrielles recrutent des filles : on vous laisse écouter !

Retour sur la matinée IndustriELLES que nous avons co-organisé avec Mecanic Vallée le mardi 08 mars au Lycée Champollion de Figeac avec les interviews de Camille Esquerré, Cheffe de projet à Mecanic Vallée et Marianne Pradalier, Directrice des Ressources Humaines chez VPM AUTOMATION – groupe PRACARTIS.

Bonne écoute (© Radio TOTEM) :

Camille Esquerré
Marianne Pradalier

Figeac. Une semaine de stage inédite pour des collégiens de Masbou

Huit élèves de 4e et 3e Segpa du collège Masbou qui n’ont pas trouvé de stage en entreprise bénéficient toute la semaine d’un stage particulier de découverte des métiers de l’industrie.

Les collégiens de Masbou ont commencé hier leur semaine de stage en découvrant le plateau technique du lycée Champollion à Figeac. DDM JC Boyer

Toujours compliqué, la recherche d’un stage en entreprise s’est révélée impossible dans le contexte sanitaire actuel pour certains élèves du collège Masbou. Un groupe de huit jeunes, quatre en classe de 4è et quatre de 3è Segpa, n’a pas pu trouver un accueil en milieu professionnel cette année. Qu’à cela ne tienne, une alternative originale proposée par le Campus des métiers et des qualifications d’excellence industrie du futur à vu le jour, permettant aux élèves dépourvus de stage de vivre une semaine de découverte dans diverses structures professionnelles et de formation du territoire.

« Il fallait trouver une solution pour ces jeunes. Grâce à nos partenaires, nous avons pu mettre en place cette semaine. C’est une chance pour ces jeunes d’en bénéficier et de pouvoir découvrir les formations et les métiers dits industriels, connus mais aussi beaucoup de métiers cachés, sur un rythme soutenu et diversifié », se félicite la principale du collège Masbou, Stéphanie Bronquart.

Des visites en entreprises et des découvertes de formations

Depuis lundi matin et jusqu’à vendredi après-midi, les huit collégiens suivent un planning chargé rythmé par les visites en entreprises et les découvertes des filières. C’est une semaine de stage de découverte à travers des visites d’entreprises qui nous ouvrent leurs portes dans le secteur de la Mecanic Vallée comme Chassint Peinture, le Leclerc Drive, le CEA de Gramat, les Fermes de Figeac ou encore le Syded de Gourdon. L’idée est de leur montrer l’ensemble des métiers de l’industrie qui recrutent mais aussi de leur présenter les filières et les formations à travers des visites des plateaux techniques du lycée Champollion à Figeac et du lycée la Découverte à Decazeville ou encore le Centre de formation de l’industrie à Cambes », détaille Nathalie Lavaurs, directrice du Campus des métiers et des qualifications, qui encadre l’opération avec Nicole Barbier, ingénieure pour l’école au rectorat de Toulouse. L’opération reçoit un très bon accueil. « Sur ce territoire, nos entreprises ont besoin de ces jeunes formés à ces métiers », rappelle Nathalie Lavaurs. Une première expérimentation de cette semaine de stage particulière avait été menée avec succès l’an dernier. « C’est vraiment une proposition clé en main qui une vraie opportunité pour les élèves », souligne la principale du collège Masbou. Le nouveau dispositif s’inscrit dans l’accompagnement à l’orientation et ouvre de belles perspectives pour les jeunes du territoire dès le collège.

La Dépêche 15/02/2022 – Audrey Lecomte

Decazeville. Une machine sur mesure pour découper les noix

Il n’est pas facile de casser la dure enveloppe des noix sans endommager les cerneaux. Il existe bien des broyeurs de fruits à coques, mais quasiment pas d’appareils permettant de décortiquer les noix et de séparer correctement les cerneaux des coquilles.

Le lycée la Découverte à Decazeville a été approché pour relever un tel défi.

Le client, Rémi Frégeat, est agriculteur à Glanes (46130) et produit entre autres des noix. Il souhaite développer un engin spécifique qui découpe des coquilles de noix sans casser le savoureux contenu, et pour cela il a développé un prototype en bois pour valider son idée. Il a d’ailleurs déposé un brevet sur ce module de découpe.

Ainsi, les étudiants en BTS CRCI (chaudronnerie) du lycée decazevillois ont travaillé pendant 2 ans pour concevoir et fabriquer cette machine appelée « Cutnuts ».

Les étudiants qui ont participé à ce projet sont Damien Restouble, Kélian Guénée, Thomas Delpeyrat avec comme chef de projet Pierre-Henri Smaha. Ils ont été épaulés par leurs enseignants Christian Roche et Stéphane Longueville. Toute l’équipe a collaboré avec les BTS Electrotechnique du lycée Jean-Jaurès de Saint-Affrique qui ont assuré l’automatisation de la découpe encadrés par leur enseignant Olivier Ladoux.

Mise en location dans une coopérative agricole

La semaine dernière, Guy Frégeat est venu valider les essais de découpe dans l’atelier de chaudronnerie du lycée La Découverte.

Pour l’occasion, l’étudiant chef de projet Pierre-Henri Smaha, qui depuis a obtenu son diplôme, était présent pour échanger sur l’aspect technique et financier d’un tel projet. Aujourd’hui, Pierre-Henri vient d’être embauché dans une entreprise de chaudronnerie aveyronnaise et assure une fonction de chargé d’affaires.

Satisfait du résultat, le client envisage de mettre cette machine en location dans une coopérative agricole à disposition des producteurs de noix locaux.

Guy Aldebert, DDFPT (responsable des ateliers) du lycée la Découverte, souligne l’intérêt pédagogique d’un tel projet pour des étudiants de BTS CRCI qui en sortent forcément enrichis.

La Dépêche – Publié le 05/12/2021 DL.

Figeac. « Au crible de la science » pour des lycéens

Lundi 22 novembre les élèves du lycée Champollion de 1ère et 2nde année de BTS Systèmes Numériques et leur enseignant Stéphane Michelet ont eu la chance d’accueillir deux intervenantes extérieures : Catherine Thèves, chercheure au CNRS et Sophie Chaulaic, journaliste scientifique, dans le cadre de l’émission « Au crible de la science » proposée par Quai des Savoirs.

Au premier plan les élèves et en arrière-plan les intervenants du débat © La Dépêche

Au programme de cette rencontre, une discussion autour de l’intelligence artificielle (IA) dans tous ses aspects. Les élèves ont pu demander tout ce qu’ils ont toujours voulu savoir autour de ce sujet, que ce soit en termes de philosophie, de prédiction sur le futur ou même de questions techniques. Toutes leurs questions ont été enregistrées, et seront rapportées à des chercheurs spécialisés, qui y répondront dans des podcasts audios. En Mars, après publication des podcasts, le chercheur et les classes se rencontreront pour discuter des réponses apportées dans les podcasts et débattre.

Ces podcasts sont faits avec et pour les lycées et leurs enseignants, et sont à retrouver sur le média en ligne Exploreur de l’Université Fédérale De Toulouse.

Les podcasts de la première saison sont disponibles au lien suivant exploreur.univ-toulouse.fr/le-podcast-au-crible-de-la-science

Le Dépêche – Publié le 29/11/2021

On vous dit tout : Notre Grand Projet PIA !

Nous allons tâcher de vous expliquer et vous faire découvrir au fil des semaines notre Grand Projet dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA) pour lequel le CMQE Industrie du Futur a été lauréat en février 2020.

Pour commencer, c’est quoi le PIA ?

Le programme d’investissements d’avenir (PIA) est un programme de l’État français destiné à soutenir un effort d’investissement massif et ciblé dans la recherche et l’innovation et par là-même, à soutenir la compétitivité, la croissance et l’emploi sur nos territoires.

Le programme comprend 6 axes stratégiques pour l’avenir. Les investissements ont vocation à promouvoir l’excellence française en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Ils financent un continuum d’action allant de la recherche fondamentale à l’innovation industrielle, en passant par la formation, le transfert de technologie, la maturation etc.

Le label d’Excellence, associé à l’obtention du PIA Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ), vise à amplifier l’impact des actions du CMQ et à développer de nouveaux projets au service des filières industrielles absolument stratégiques et soumises à une concurrence mondiale de plus en plus forte ces dernières années. C’est dans le cadre du volet « Territoires d’Innovation Pédagogique » que notre projet s’inscrit – opéré par la Banque des Territoires.

Notre Campus des Métiers et des Qualification Industrie du Futur est consacré en particulier au secteur de l’industrie de la mécanique : des systèmes innovants et mécatronique en Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

La formation et la recherche s’imposent toujours davantage comme des leviers du maintien de l’avance technologique, de la productivité et de l’employabilité dans ce contexte éminemment concurrentiel.

Cette réalité qui s’impose de manière croissante, suppose que notre CMQ Industrie du Futur se donne les moyens d’un projet encore plus ambitieux et en phase avec de nouveaux enjeux.

La labellisation Campus d’Excellence en février 2020, vise ainsi, à mieux accompagner les entreprises dans les mutations en cours du modèle économique et technologique français dans le cadre de la mondialisation et à répondre au défi de l’Industrie du Futur sur les 10 prochaines années.

Ainsi, grâce à l’obtention du financement du PIA, des actions de grandes ampleurs vont pouvoir être concrétisées sur ces 10 prochaines années sur le territoire Mecanic Vallée

Elles sont d’ailleurs à l’œuvre depuis fin 2020 !


Le CMQE Industrie du Futur rassemble des établissements d’enseignement secondaire (généraux, technologiques et professionnels) et d’enseignement supérieur, d’organismes de formation, de laboratoires de recherche et de partenaires économiques et associatifs, mobilisés sur le champ des activités du CMQE Industrie du Futur qui couvre les domaines de la conception, de la fabrication, de la maintenance, du contrôle qualité et les métiers périphériques liés à la gestion administrative.

Lycées : lycée polyvalent Gaston Monnerville de Cahors ; lycée Champollion de Figeac (LGT et LP) ; lycée polyvalent La Découverte de Decazeville ; lycées Alexis Monteil de Rodez (LGT et LP)

Centres de formation d’apprentis : CFA Académique ; CFAI midi Pyrénées – Antenne de Figeac (46) ; CCI de L’Aveyron ; CFI UIMM

Organismes de formation continue : Greta Midi Pyrénées Nord ; CFI UIMM

Enseignement supérieur : IUT de Figeac (université Jean Jaurès Toulouse) ; IUT de Rodez (Université Toulouse 1 Capitole) ; École nationale supérieure des Mines d’Albi-Carmaux

Laboratoires de recherche : Institut Clément Ader (École des Mines d’Albi) ; LRPMIP (IUT de Figeac) ; CEG – Centre d’études de Gramat (CEA), Université Champollion Albi – groupe Serious Game Research Lab (SGRL), Laboratoire ROC – Recherche Opérationnelle/Optimisation Combinatoire/Contraintes Rodez

Partenaires territoriaux : partenaires de la Mecanic Vallée (préfectures de l’Aveyron et du Lot, DREEST Midi-Pyrénées, CCI Lot et Aveyron, Aveyron expansion, Communautés de Communes (Lot et Aveyron), etc.)

Plateformes technologiques : PFT CONPIM – Conception de produits industriels en multi-sites (lycée la Découverte de Decazeville) ; PFT RASCOL – Produits et processus automatisés (lycée Rascol d’Albi)

Entreprises : entreprises partenaires de la Mecanic Vallée (143 entreprises) – Cluster : Mecanic Vallée


Notre grand projet PIA s’articule autour de 3 axes majeurs

> Développer l’attractivité des formations et de la filière des systèmes innovants et mécatronique

> Adapter l’offre de formation aux besoins des entreprises du territoire et former aux métiers de demain

> Accompagner les entreprises à la transition numérique et au développement à l’international


Concrètement, quels sont nos projets-actions ?

Cela n’est pas moins de 17 projets-actions dont 3 transversales, pilotés par notre réseau de partenaires du monde de la formation, de la recherche, de l’entreprise et des institutionnels pour « Accompagner la mutation vers une industrie du futur ».


Découvrez au fil du temps, une des fiches-actions mise en exergue afin d’appréhender toutes les facettes de notre Grand Projet PIA ! 


Ensemble, pour que l’Industrie de demain se construise aujourd’hui !

CARRIÈRES INDUSTRIELLES : LA VOIE EST OUVERTE – VERS UN AVENIR DURABLE POUR LA JEUNE GÉNÉRATION ?

Dominique Fayel, gérant chez Sampec (Lunel), s’est proposé d’intervenir auprès des collégiens de Cransac.

Parmi les actions de la Semaine de l’Industrie, les rencontres scolaires-entreprises portées par Mecanic Vallée et le Campus des métiers et des qualifications retiennent l’attention.

Ainsi, 21 classes de 4e des collèges de l’Ouest Aveyron rencontrent un ou une cheffe d’entreprise, l’objectif étant de favoriser l’attractivité des métiers auprès des jeunes, notamment des jeunes femmes, et ainsi de susciter des vocations.

Qui plus est, Mecanic Vallée et le Campus des métiers proposent 11 animations grâce à l’outil La Boîte à Métiers Industrie du Futur. Sept classes de 2e du lycée Monteil (Rodez) et quatre classes de 2e du lycée La Découverte (Decazeville) en bénéficient.

Les actions de Pôle Emploi vont de Millau à Decazeville, Villefranche et Rodez (visites d’entreprises, zooms métiers de l’agroalimentaire, métiers de l’industrie, forum emploi, recrutement…).

Pour sa part, l’UIMM Occitanie déploie une action le jeudi 25 novembre chez Sofop à Olemps, en présence de dix stagiaires de l’École de la Deuxième Chance ; au programme, des échanges avec des salariés.

Lors de la conférence de presse à la CCI Aveyron, Béatrice Veyrac, dirigeante de Soud Hydro à La Primaube, a lancé un Osez, les filles ! de bon aloi qui illustre bien le fait que les métiers de l’industrie peuvent convenir aux jeunes femmes en particulier.

Par ailleurs, les actions de découverte des métiers portées par la CCI et la DSDEN sont également dédiées un public jeune.

Enfin, la Mission Locale propose un Job Dating à Saint-Affrique (le 24 novembre), après la visite de l’entreprise familiale Devic à Rodez.

Des chiffres qui émaillent tous les secteurs d’activité, on retiendra celui qui concerne le secteur de l’énergie, l’Aveyron étant le premier producteur français d’énergies renouvelables. Un potentiel de développement qui met en lumière les transitions numérique et écologique de cette 10e édition sur l’avenir durable.

https://www.lepetitjournal.net/12-aveyron/2021/11/19/carrieres-industrielles-la-voie-est-ouverte/#gsc.tab=0

DE – Le Petit Journal Aveyron – Le 19/11/2021