LA MECATRONIQUE : « quèsaco »?


Par définition, la mécatronique est un domaine à la croisée de la mécanique, de l‘électronique et de l’informatique, avec pour but l’amélioration des fonctionnalités d’un produit. Les dispositifs mécatroniques sont utilisés pour piloter des systèmes et rétroagir pour s’adapter aux conditions variables de fonctionnement.

La vidéo ci-dessous, présentée par Fabrice DELAMARE, enseignant-chercheur à l’INSA Rouen-Normandie, vous présente une « Introduction à la mécatronique ».

> La mécatronique s’est peu à peu répandue dans de nombreux secteurs industriels, les perspectives des applications des systèmes mécatroniques sont immenses.

Comme vous avez dû le voir dans la vidéo, la mécatronique, c’est à la fois de la mécanique, de l’électronique et de l’informatique pour concevoir des systèmes « intelligents » et améliorer les performances de tous types d’équipements.

LES PROS DE LA MECATRONIQUE

En véritables bricoleurs de génie, ces professionnels conçoivent, testent et réparent les appareils high-tech. Ces professionnels polyvalents imaginent des systèmes toujours plus performants ! Leur challenge : résoudre des problèmes en respectant les normes de qualité et de sécurité. Ils maîtrisent les logiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur.

LES COMPETENCES DE CE « BRICOLO » DE GENIE

Des connaissances solides en mathématiques, en physique et en informatique sont indispensables. Rivé devant son ordinateur, ce professionnel peut utiliser des circuits imprimés et des bancs électroniques.

IL EXERCE SON METIER…

Ce métier s’exerce en entreprise dans des ateliers ou des hangars ainsi que dans des laboratoires de recherche et développement.

Les mécatroniciens travaillent dans de nombreux secteurs d’activité tels que l’automobile, l’aéronautique, l’industrie, la robotique ou encore le médical.

Les besoins sont particulièrement importants dans la maintenance où l’on recrute dès le niveau technicien. Des progressions de carrières sont possibles en tant que chef de projet.

LES VOIX DE FORMATIONS…

Pour se former au lycée ou au CFA, on peut préparer un diplôme du bac pro au BTS ou un autre diplôme de l’enseignement supérieur. Des qualifications sont également proposées en formation continue.

La plupart des métiers sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Chez nous par exemple, l’entreprise S.T.S à Decazeville en est un bel exemple avec plus de 30 ans d’existence à dimension solidaire ! [lire l’article : Aveyron Digital News]

N’hésitez pas à vous renseigner ! Soyez curieux et n’hésitez pas à venir vers nous pour vous accompagner dans votre démarche d’orientation et de formation !

Pour aller plus loin > l’onisep informe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s