Ergonome (H/F)

Pour rendre les conditions de travail les plus confortables possibles, l’ergonome étudie les postes de travail, l’aménagement des locaux, les matériels utilisés et propose des aménagements. Il s’agit ainsi pour l’ergonome d’assurer la production dans les meilleures conditions sur le plan humain.

MISSION PRINCIPALE DE L’ERGONOME

L’ergonome permet d’optimiser la situation et les postures de travail des équipes en atelier. Il propose des améliorations en harmonie avec l’appareil de production, son fonctionnement et le respect de la réglementation.

ACTIVITÉS DE L’ERGONOME

  • Analyse l’activité et les conditions de travail
  • Propose des aménagements au regard de son analyse
  • Met en place d’actions correctives
  • Assure le suivi du respect des normes réglementaires

COMPÉTENCES DE L’ERGONOME

  • Observe les salariés en situation de travail et analyse les éventuelles causes de dysfonctionnement
  • Recueille les éléments physiques et psychologiques qui permettront d’élaborer le diagnostic
  • Formule des avis pour améliorer l’agencement des postes de travail
  • Adapte les postes de travail aux capacités et compétences des personnes
  • Conçoit des outils plus efficaces et réorganise les postes de travail
  • Rappelle et fait appliquer les normes réglementaires

COMPÉTENCES TRANSVERSES DE L’ERGONOME

  • Effectue un audit interne
  • Maîtrise les logiciels de Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • Met en place d’une démarche d’amélioration continue
  • Gère le budget
  • Pilote les projets
  • Maîtrise les logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • Maîtrise les méthodes et outils de résolution de problèmes
  • Respect des normes qualité
  • Maîtrise les outils bureautiques
  • Respect et application des règles de Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • Maîtrise de la Technologie de Groupe Assistée par Ordinateur (TGAO)
  • Apporte un appui technique aux services qualité, maintenance et méthodes

Voir la fiche complète du métier sur le site de l’observatoire de la métallurgie