Technicien en Chaudronnerie Industrielle (TCI)

 

Débouchés professionnels

Le ou la titulaire de ce diplôme est spécialiste de la fabrication d’ensembles chaudronnés, d’ensembles de tôlerie, de tuyauterie industrielle et d’ossatures en structures métalliques. Il ou elle intervient essentiellement en atelier, mais aussi sur chantier pour installer, entretenir ou réhabiliter.

Ce (cette) professionnel(le) qualifié(e) participe à la mise en oeuvre de produits très divers, tant par leur nature (métaux et alliages ferreux et non ferreux, matières plastiques, matériaux composites…) que par leur forme (plats, profilés, tubes…), leur dimension ou leur mode d’assemblage. Il ou elle conduit aussi bien des machines traditionnelles à commande manuelle que des machines à commande numérique ou des robots. Il (elle) connaît les techniques d’assemblage propres aux matériaux qu’il (qu’elle) travaille (soudage, rivetage, boulonnage, collage…) et sait utiliser les machines adaptées (découpeuse au laser, au plasma, robot de soudage…). Il ou elle exploite les outils numériques à des fins de définition et de réalisation d’ouvrages (logiciels de CFAO, outils virtuels, simulateurs, bases de données métier…).

À l’issue de sa formation, il (elle) peut trouver un emploi dans une entreprise artisanale ou industrielle (grandes entreprises, PME, PMI). Entreprises qui ont de nombreux marchés : construction aéronautique et spatiale, construction ferroviaire, construction navale, industrie agroalimentaire, industrie chimique, industrie pétrochimique, industrie pharmaceutique, bâtiment et travaux publics, industrie nucléaire et de production d’énergie, industrie papetière, machinisme agricole et industriel, maintenance industrielle, environnement et développement durable…

Poursuivre mes études

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS. 

Exemples de formations possibles